RE: Shlight et rc.local

classic Classic list List threaded Threaded
6 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

RE: Shlight et rc.local

Stéphane Millet
Oops je précise que j'ai fais tous les essais en root.

 

De : Stéphane Millet [mailto:[hidden email]]
Envoyé : jeudi 12 juillet 2012 18:56
À : '[hidden email]'
Objet : Shlight et rc.local

 

Bonsoir la liste,

 

je viens d'essayer sharity-light-1.3p0 sur OpenBSD 5.0 i386

 

quand je lance la commande depuis le shell :

 

shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P password

 

tout se passe bien, je lis , j'écris  tranquillos.

 

Maintenant j'ai voulu ajouter cette ligne dans mon rc.local

 

/usr/local/sbin/shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P password

 

j'ai surveillé les messages de démarrage, je vois la commande qui se lance
et retourne le port qu'elle binde en nfs entre crochets...bon

 

Sauf que le partage n'est pas "monté", rien dans le dossier /mnt/path, je
relance la même commande depuis le shell et là c'est bon !!

 

J'ai écumé quelques listes sur nénétte, vu notre camarade Philippe Beaumont
en parler, mais sauf erreur de ma part, je n'ai pas lu de solution.

 

Par avance merci si quelqu'un aurait la réponse à mon problème.

 

Bonne Soirée

 

Stéphane

 

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: RE: Shlight et rc.local

Philippe BEAUMONT-2
Le Thu, 12 Jul 2012 18:57:08 +0200,
Stéphane Millet <[hidden email]> a écrit :

> Oops je précise que j'ai fais tous les essais en root.
>
>  
>
> De : Stéphane Millet [mailto:[hidden email]]
> Envoyé : jeudi 12 juillet 2012 18:56
> À : '[hidden email]'
> Objet : Shlight et rc.local
>
>  
>
> Bonsoir la liste,
>
>  
>
> je viens d'essayer sharity-light-1.3p0 sur OpenBSD 5.0 i386
>
>  
>
> quand je lance la commande depuis le shell :
>
>  
>
> shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P password
>
>  
>
> tout se passe bien, je lis , j'écris  tranquillos.
>
>  
>
> Maintenant j'ai voulu ajouter cette ligne dans mon rc.local
>
>  
>
> /usr/local/sbin/shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P
> password
>
>  
>
> j'ai surveillé les messages de démarrage, je vois la commande qui se
> lance et retourne le port qu'elle binde en nfs entre crochets...bon
>
>  
>
> Sauf que le partage n'est pas "monté", rien dans le
> dossier /mnt/path, je relance la même commande depuis le shell et là
> c'est bon !!
>
>  
>
> J'ai écumé quelques listes sur nénétte, vu notre camarade Philippe
> Beaumont en parler, mais sauf erreur de ma part, je n'ai pas lu de
> solution.
>
>  
>
> Par avance merci si quelqu'un aurait la réponse à mon problème.
>
>  
>
> Bonne Soirée
>
>  
>
> Stéphane
>
>  
>

Tiens on parle de moi ?

Personnellement je n'ai jamais essayé de mettre ça dans l'init d'une
openbsd donc je ne te serai d'aucun secours réel. J'utilisais ce
programme dans un script où je montais un partage pour dupliquer la
sauvegarde d'une base mysql que je fesai en local et sur bande
magnétique.

J'ai arrêté l'utilisation de ce programme car il n'est compatible
qu'avec les partage SMB v1 soit seulement ceux pour windows 2000.

Bref je ne suis pas un grand fan de samba mais c'est une solution bien
plus efficace aujourd'hui.

Sinon ce que je peux te proposer dans un premier temps c'est de faire
un petit script que tu lances avec ta commande qui va regarder si les
dépendances nécessaires sont bien lancé comme les services NFS et
envoyer le résultat de la commande mount dans un fichier pour faire un
log. Tu peux aussi ajouter dans le fichier le code d'erreur de sortie
de sharity-light.

Vu qu'il est tard et que j'ai pas fait joujou avec ce genre de truc
depuis longtemps j'ai peut être dit une connerie donc si quelqu'un s'en
aperçois qu'il m'insulte tout de suite ou se taise à jamais !

Sur ce je vais violer mon oreiller pour mon plus grand bonheur.

--
--

Philippe BEAUMONT


________________________________
French OpenBSD mailing list
[hidden email]
http://www.openbsd-france.org/communaute.php

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

RE: RE: Shlight et rc.local

Stéphane Millet
Merci Philippe,

Chez moi les essais fonctionnent sur XP car je suis en workgroup et non
domaine AD

je vais voir plutôt de coté du bind NFS, vu que la commande shlight ne
semble pas renvoyer d'erreur sur la sortie standard, du moins, à
éclaircir....

Bon courage à ton oreiller ;)




-----Message d'origine-----
De : Philippe BEAUMONT [mailto:[hidden email]]
Envoyé : vendredi 13 juillet 2012 00:04
À : [hidden email]
Objet : Re: [obsdfr-misc] RE: Shlight et rc.local

Le Thu, 12 Jul 2012 18:57:08 +0200,
Stéphane Millet <[hidden email]> a écrit :

> Oops je précise que j'ai fais tous les essais en root.
>
>  
>
> De : Stéphane Millet [mailto:[hidden email]] Envoyé : jeudi 12
> juillet 2012 18:56 À : '[hidden email]'
> Objet : Shlight et rc.local
>
>  
>
> Bonsoir la liste,
>
>  
>
> je viens d'essayer sharity-light-1.3p0 sur OpenBSD 5.0 i386
>
>  
>
> quand je lance la commande depuis le shell :
>
>  
>
> shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P password
>
>  
>
> tout se passe bien, je lis , j'écris  tranquillos.
>
>  
>
> Maintenant j'ai voulu ajouter cette ligne dans mon rc.local
>
>  
>
> /usr/local/sbin/shlight //machine/partage /mnt/path -U user -P
> password
>
>  
>
> j'ai surveillé les messages de démarrage, je vois la commande qui se
> lance et retourne le port qu'elle binde en nfs entre crochets...bon
>
>  
>
> Sauf que le partage n'est pas "monté", rien dans le dossier /mnt/path,
> je relance la même commande depuis le shell et là c'est bon !!
>
>  
>
> J'ai écumé quelques listes sur nénétte, vu notre camarade Philippe
> Beaumont en parler, mais sauf erreur de ma part, je n'ai pas lu de
> solution.
>
>  
>
> Par avance merci si quelqu'un aurait la réponse à mon problème.
>
>  
>
> Bonne Soirée
>
>  
>
> Stéphane
>
>  
>

Tiens on parle de moi ?

Personnellement je n'ai jamais essayé de mettre ça dans l'init d'une openbsd
donc je ne te serai d'aucun secours réel. J'utilisais ce programme dans un
script où je montais un partage pour dupliquer la sauvegarde d'une base
mysql que je fesai en local et sur bande magnétique.

J'ai arrêté l'utilisation de ce programme car il n'est compatible qu'avec
les partage SMB v1 soit seulement ceux pour windows 2000.

Bref je ne suis pas un grand fan de samba mais c'est une solution bien plus
efficace aujourd'hui.

Sinon ce que je peux te proposer dans un premier temps c'est de faire un
petit script que tu lances avec ta commande qui va regarder si les
dépendances nécessaires sont bien lancé comme les services NFS et envoyer le
résultat de la commande mount dans un fichier pour faire un log. Tu peux
aussi ajouter dans le fichier le code d'erreur de sortie de sharity-light.

Vu qu'il est tard et que j'ai pas fait joujou avec ce genre de truc depuis
longtemps j'ai peut être dit une connerie donc si quelqu'un s'en aperçois
qu'il m'insulte tout de suite ou se taise à jamais !

Sur ce je vais violer mon oreiller pour mon plus grand bonheur.

--
--

Philippe BEAUMONT


________________________________
French OpenBSD mailing list
[hidden email]
http://www.openbsd-france.org/communaute.php

________________________________
French OpenBSD mailing list
[hidden email]
http://www.openbsd-france.org/communaute.php

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Connaitre la taille des blocs sur ma partition

Mik J
Bonjour à tous,

Il est possible de formater ses partitions en précisant une taille de bloc.
Par contre comment connaitre la taille de mes blocs sur mes partitions formatées. Je sais que par défaut c'est 16384 comme indiqué dans le man newfs mais je n'ai malheureusement pas encore trouvé ma réponse...

Bonne journée


________________________________
French OpenBSD mailing list
[hidden email]
http://www.openbsd-france.org/communaute.php

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Connaitre la taille des blocs sur ma partition

Benoit Garcia
Le jeudi 19 juillet 2012, Mik J a écrit :

> Bonjour à tous,

Bonjour,


> Il est possible de formater ses partitions en précisant une taille de bloc.
> Par contre comment connaitre la taille de mes blocs sur mes partitions
> formatées. Je sais que par défaut c'est 16384 comme indiqué dans le man
> newfs mais je n'ai malheureusement pas encore trouvé ma réponse...

La taille des blocs peut être obtenue via les commandes disklabel(8) ou
dumpfs(8).

Cdlt,
Benoit.


--
Benoit
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Connaitre la taille des blocs sur ma partition

Mik J
Bonjour Benoit,

Merci. Je ne connaissais pas la commande dumpfs et je trouve l'info que je recherchais

> La taille des blocs peut être obtenue via les commandes disklabel(8) ou
> dumpfs(8).
J'avais regardé la commande disklabel que je connaissais mais la taille du bloc n'apparaissait pas. Il faut probablement faire un calcul.


________________________________
French OpenBSD mailing list
[hidden email]
http://www.openbsd-france.org/communaute.php